Janet Jackson parle de la marque de « discipline » du père Joe dans un nouveau documentaire

| |



Dans la première partie de votre série documentaire, Janet Jackson revient sur son enfance et aborde les rapports d’abus du père Joseph Jackson.

Encore une fois, Janet Jackson est sous contrôle. Dans sa nouvelle série documentaire, Janet Jackson., l’icône de la pop raconte pratiquement toutes les grandes histoires de sa vie : son frère Michael Jacksonscandales, sa vie privée en tant que mère et même le tristement célèbre spectacle de mi-temps du Super Bowl. Cependant, elle commence par retourner là où tout a commencé et avec qui cela a commencé – et cela signifie s’ouvrir sur son père, Joe Jackson.

Janet Jackson avec son père, Joe Jackson, en tant que jeune fille (A+E)

Une fois qu’elle et son frère sont devenus célèbres, les rapports ont commencé à se répandre selon lesquels le patriarche et directeur de la famille aurait été violent envers ses enfants. En effet, de nombreux frères et sœurs de Janet, dont Michael en 1993 dans une interview avec Oprah, se sont manifestés pour accuser Joe de coups, ainsi que de violence psychologique. Dans la première grande révélation du documentaire, Janet parle de son éducation, partageant le fait qu’elle n’a pas « expérimenté » d’avoir un père comme les autres enfants.

Il était très dur », a-t-elle partagé. « Il nous a dit ce qu’il voulait que nous fassions et nous l’avons fait. » Au début de l’épisode, Janet, avec son frère Randy Jackson, visitez la maison dans laquelle ils ont grandi à Gary, Indiana. Janet admet qu’elle ne se souvient pas de l’endroit, n’étant qu’une enfant en bas âge lorsqu’ils ont déménagé. Mais la visite leur rappelle à tous les deux à quel point leur père pouvait être « strict », mais ils ne vont jamais jusqu’à le qualifier de violent. Au contraire, de leurs deux parents, Janet insiste sur le fait que tout ce qui a été fait a été fait par amour. « La discipline sans amour est une tyrannie, et des tyrans ils n’étaient pas. »

L’histoire de Janet avec son père reflète celle de ses frères: une fois que les garçons ont renvoyé Joe Jackson en tant que manager, il est passé à la gestion de la carrière de Janet, même si elle était très jeune. Il a travaillé pour sortir ses premiers albums, lui a décroché les auditions pour Bon temps et notoriété, tous deux ont conduit à de grands rôles d’acteur pour elle. Mais Janet admet qu’être célèbre n’était pas exactement ce qu’elle voulait. À l’époque, elle avait hâte de faire des éclaireuses et de la gymnastique comme les autres filles de son âge. Mais ce n’était pas dans les cartes. « Je voulais faire ces choses, mais je devais aller travailler », a-t-elle déclaré, ajoutant plus tard. « Je ne me souviens jamais qu’on m’ait demandé, je me souviens juste d’avoir été mis dedans. »

Chansons de Janet Jackson: le meilleur d’elle pour la liste de lecture ultime

C’est alors, tout comme ses frères, qu’elle a congédié son père en tant que manager et a pris le contrôle de sa carrière, qui a conduit à ses albums les plus réussis à ce jour, Contrôler et Nation rythmique. Mais malgré leur relation difficile, Janet garde du respect pour son père, décédé le 22 juin 2017. « C’est grâce à mon père que j’ai eu la carrière que j’ai eue », a déclaré Janet dans le documentaire. « C’était parfois difficile, il n’y avait rien de facile, point final. Mais quand vous voyez d’où nous venons jusqu’où nous sommes maintenant, nous devons tellement à mon père.

Précédent

Britney Spears appelle Jamie Lynn ‘Scum’ et lui reproche d’avoir ‘menti’ dans son nouveau livre

Cher chante la chanson thème ‘Golden Girls’ en hommage à Betty White après sa mort – Regardez

Suivant

Laisser un commentaire

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información.plugin cookies

ACEPTAR
Aviso de cookies